Abduction of a woman. Votive relief with Rhodes local deities (goddess Brygindis?). On the left is dedicator as adorant.

Pentelic marble. Late 5th century BCE.

Berlin, State Museums, Pergamon Museum
(Staatliche Museen zu Berlin, Pergamonmuseum)

Origin:
From Rhodes.
Description:
Italiano La Société archéologique de Berlin vient fie publier son soixante-cinquième programme, à propos de la fète de Winckelmann, qu’elle célèbre tous les ans. La rédaction en a été confiée cette année à M. Kékulé von Stradonitz, le conservateur des antiques au Musée royal de Berlin. Ce programme a pour titre : Echelos und Basile, attisches Relief aus Rhodos in den Kœniglichen Museen (in-422 pages, 4 figures dans le texte et 3 planches en héliogravure). A la suite du mémoire, une courte note de M. Hiller von Gærtringen sur une inscription trouvée dans la même localité que le bas-relief. Elle mentionne un prêtre de Brygindis, l’héroïne éponyme du dème des Brygindarioi, mentionné dans les listes attiques des tributs payés par les alliés.

Le bas-relief, en marbre pentélique, paraît être un bon travail attique des dernières années du Ve siècle. Il a été trouvé sur la côte orientale de l’île, au lieu appelé Alphandau, qui répondait au dème Brygandarioi. Il représente un jeune homme et une jeune femme, debout dans un char que traînent quatre chevaux lancés au galop. Devant les chevaux se tient debout un personnage barbu. Son attitude est celle de l’offrande et de la prière. Ce doit être le dédicant du monument votif.

Pour donner un nom au couple divin qui occupe le char, M. Kékulé a recours à un bas-relief trouvé à Athènes qui représente une scène toute pareille, avec, en plus, Hermès courant devant les chevaux. D’après les inscriptions qui accompagnent le monument découvert en Attique, le jeune homme serait Echélos, héros éponyme du dème des Echélides, et la jeune femme Basilê, mère d’Hélios et de Séléné. Ces deux personnages portaient-ils le même nom à Rhodes ou étaient-ils adorés sous d’autres vocables ? Nous l’ignorons. Mais, en tout cas, il y a là une réplique d’une composition qui, vers ce temps, s’exécutait couramment dans les ateliers attiques. C’est ce que concourt à prouver un fragment d’un troisième bas-relief tout semblable, qui provient de Chios.

G. Perrot
Credits:
(ññ) 2008. Photo: Sergey Sosnovskiy (CC BY-SA 4.0).
Text: museum inscription to the sculpture.
Description: Revue Archéologique, IV Serie, T. III. Paris, 1906. P. 216.
THE GALLERY OF ANCIENT ART
Keywords: Pentelic marble votive consecratory dedicatory relief the Abduction Rape Theft of a woman goddess Brygindis Bryginde Echelos and Basile chariot four-in-hand horse horses dedicator as adorant
HISTORY OF ANCIENT ROME